Annabelle Jaeger

By 27 novembre 2012 juin 8th, 2020 Témoignages

Annabelle Jaeger

Conseillère régionale, Présidente de l’ARPE de 2010 à 2015

Date : 2013

Pouvez-vous nous présenter l’ARPE PACA et ses principales actions ?

L’Agence Régionale Pour l’Environnement et l’écodéveloppement fut la première agence pour l’environnement créée en France. Dès 1979, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Départements prirent l’initiative de s’associer au sein d’un syndicat mixte ayant pour vocation d’accompagner et d’apporter une assistance technique aux collectivités territoriales, pour leurs projets de développement durable.

L’ARPE intervient en complémentarité des politiques régionales et départementales. Elle a vocation à développer, faire émerger et valoriser des pratiques innovantes sur l’ensemble du territoire régional.

Pour cela, les agents de l’ARPE interviennent dans différents domaines : l’assainissement, les milieux aquatiques, la biodiversité, les espaces naturels, les espaces verts, les projets durables de territoire Agenda 21, les achats responsables, les déchetteries, l’emploi et les métiers de l’environnement et depuis 5 ans les zones d’activités.

Pour quelles principales raisons avez-vous remis à la CAD et à BARJANE le 3 octobre dernier le 1er Prix RSE PACA pour le Parc des Bréguières ?

En attribuant le 1er Prix Trophée RSE Parc d’Activités, le jury a souhaité récompenser la démarche remarquable de ce parc en matière de responsabilité sociale. La démarche de ce parc est cohérente et globale en matière de développement durable : elle a cherché à la fois dans son aménagement et dans sa gestion à intégrer les questions d’intégration territoriale, de préservation de l’environnement, de concertation, d’économie responsable.

La CA dracénoise et la société BARJANE ont su développé un aménagement de grande qualité grâce à une réflexion en amont sur son intégration dans la stratégie de développement intercommunale et régionale, une conception et un aménagement suivant un système de management environnemental et une animation dynamique et pérenne.

Le jury a notamment retenu plusieurs éléments exemplaires :
• Certification ISO14001 pour la conception, le chantier, l’accueil des entreprises et la gestion du parc
• Qualité architecturale des bâtiments avec maitrise des consommations énergétiques
• Charte chantier vert
• Charte lumière
• Traitement des eaux pluviales par techniques alternatives
• Raccordement au réseau ferré pour développer le ferroutage
• ASL qui emploie 8 personnes pour garantir la pérennité des équipements proposés aux salariés et entreprises (gardiennage, entretien des espaces verts, bloc sanitaire, centre de vie…

Le parc d’activités des Bréguières est également un exemple pour le travail partenarial mené tout le long du projet entre la communauté d’agglomération dracénoise et l’aménageur, la société BARJANE.

BARJANE s’est engagée très fortement et depuis longtemps dans une démarche en faveur du développement durable. Quels en sont selon vous les éléments les plus saillants et en quoi cela est-il pertinent dans le domaine de l’aménagement des parcs d’activités ?

L’aménagement du territoire, le développement économique et la protection de l’environnement ne doivent plus être des notions qui s’affrontent mais des notions qui cohabitent pour permettre un développement durable de nos territoires. Ainsi, l’aménagement de zones d’activités doit désormais être un équilibre entre :
• Le maintien et le développement économique local en fidélisant les entreprises et en préservant une attractivité sur la zone d’activités.
• La préservation de l’environnement : conservation de l’écosystème et du réseau hydrographique, gestion des ressources, des énergies et de l’eau, maîtrise des nuisances sonores, olfactives, maîtrise des risques industriels et des pollutions liées aux transports et aux déplacements…
• L’épanouissement des salariés dans leur cadre de travail au travers de services proposés, d’espaces publics lieux de partage et d’échanges.

A travers l’aménagement du parc d’activités des Bréguières, la société BARJANE témoigne que cela est possible.

L’ARPE PACA et BARJANE font partie (aux côtés de la Région PACA, l’ADEME, l’Agence de l’eau, les Départements, la CCI de Région, la CRMA, les CCI et CMA Territoriales, l’association PALME) du Comité de rédaction Cadre de référence aménagement et gestion durable ZA. Quels sont les principaux objectifs de ce guide et en quoi le point de vue de BARJANE, seul aménageur privé du comité, est-il important à vos yeux ?

Le cadre de référence sur l’aménagement et la gestion durable des ZA en Provence-Alpes-Côte d’Azur est un outil régional qui propose aux acteurs des zones d’activités des préconisations et des retours d’expériences pour améliorer la prise en en compte du développement durable dans l’aménagement et la gestion de zones d’activités. Ce cadre sera diffusé à partir de mai 2014.

Pour l’élaboration de ce document, le choix a été fait d’un large travail collaboratif et partagé avec un comité de rédaction réunissant une pluralité de structures : la Région PACA, l’Agence de l’eau, l’ADEME, des Départements, des agences d’urbanisme, CCI, Chambres de métiers et bien d’autres encore.

La présence de la société BARJANE dans ce comité de rédaction permet d’avoir un regard opérationnel sur la faisabilité des actions proposées. Il est important pour l’ensemble des partenaires que ce document ne soit pas une liste d’actions utopiques mais bien un document qui intègre des actions réalisables pour la mise en œuvre de parcs d’activités durables.

Parc des Bréguières

Les Arcs-sur-Argens (83)

Date de réalisation
2012
Surface
263 000 m2

 

Voir la réalisation

Autres Témoignages